Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 09:29




De par ma pratique sportive, très polyvalente, et ma formation professionnelle, j'ai toujours pensé que
s'ouvrir à d'autres pratiques, d'autres types de fonctionnement, d'autres milieux était d'une richesse incroyable.

Et découvrir dans l'Equipe du 15 mai que Jacques Piasenta fait depuis quelque temps des séances de technique de course avec les rugbymen de Toulon m'a surprise et mise en joie!
Des entraineurs d'athlé en charge de préparation physique dans des clubs de sports co, ça c'est du déjà vu. Des qui font faire des séances de technique de course, ça l'est beaucoup moins!

Dans cet interview, Mister Pia parle de choses qui ne me surprennent pas, me sont familières...Il parle de "gaillards chambreurs et rigolards, souples comme des bâtons de sucettes", d'un travail d'amplitude, de mise en tension, de relâchement, de cycle antérieur, de travail de pied, de cheville...

Et de choses plus surprenantes, à mes yeux, mais somme toute très logiques...les rugbymen ont des adducteurs et des psoas sous-développés [!], ...sont habitués à travailler dans la fatigue, alors que les athlètes n'aiment pas ça, la fatigue dégradant leur foulée...ont un autre rapport à la douleur [ben voui...les athlètes, eux, se "plaignent" toujours d'avoir mal quelque part!...]

Mister Pia dit avoir découvert un autre monde, être passé du sport le plus individualiste au sport le plus collectif, avec un grand bonheur.
Toujours à se creuser la cervelle pour passer d'exercices de pure éducation athlétique à des exercices plus adaptés, plus en relation avec le rugby.
Pour conclure que "la solidarité c'est quelque chose"!
Yes.Yes yes yes.


Repost 0
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 09:15
Dans le cadre de la coupe du monde 2007, midipyrenees.fr organise des débats filmés dont le thème change chaque mois. Quatre femmes, lors de l'un de ces débats, ont pu échanger sur le rugby et le regard qu'elles lui portent. Deux journalistes, une sociologue/anthropologue, et Nathalie Amiel, ex-capitaine de l'équipe de France, devenue entraîneur.
Je ne connaissais aucune de ces femmes. Nathalie Amiel semblait être la moins à l'aise dans cet exercice de débat filmé. Malgré tout, on l'a senti se détendre au fil de l'émission. Et on a pu découvrir chez elle une personnalité, une histoire, hors du commun. On la sent humble, déterminée, pleine de bon sens. Et dotée d'un humour qui fait du bien!
Elle travaille vaille que vaille à faire sa place dans le milieu du rugby, en tant qu'entraîneur, ne se décourageant pas devant les arguments à la con de ceux qui lui préfèrent, à compétences égales, un homme. Elle est lucide, cherche à s'affirmer sans la ramener. Tout ce que j'aime.
Et elle m'éclate quand elle raconte que son fils a mis longtemps à comprendre que les garçons pouvaient AUSSI jouer au rugby!...[croyant que c'était un sport QUE pour les filles!...].Trop trop fort.




Nathalie Amiel, une maman pas banale...
Une femme touchante.



Repost 0
Published by Snodroppe - dans Le rugby et elles
commenter cet article
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 11:56



La plus connue des Appellations Originales Contrôlées côté encouragements est bien sûr celle de Roger Couderc, avec son "allez les petits!"
Mais je suis sûre qu'il y en a des bien savoureuses un peu partout sur le territoire de l'ovalie.

J'ai découvert il y a peu que les avants étaient également appelés "les gros" [ben oui, je disais juste les avants, moi...], et cette expression m'a fait sourire.
Elle garde un côté très touchant et affectueux que j'aime bien.
[même si les gros à un certain niveau, hormis les 3 de tout devant, ne sont plus spécialement gros, hein! sont surtout très "baraque"...du 1m90/100kg pour tous, et des baraques qui courent!]

Mais avec les filles, ça donne quoi???...
J'imagine mal qu'on parle des "grosses" en parlant des avants...Même "allez les petites!", ça sonne pas terrible...

Je décline assez volontiers, et avec beaucoup d'affection, le terme de "poule", même si pour beaucoup ces déclinaisons sont pas top...
Et donc pour moi ça serait volontiers "allez les poulettes!"..."vas-y poupoule!"...mais y a peut-être bien que moi qui apprécierais...


Repost 0
Published by Snödroppe - dans Le rugby et elles
commenter cet article
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 11:44



Et oui!...On a parlé des filles d'Evreux dans le Midi Olympique.
In THE Midol! yes yes yes!
La première équipe féminine seniors que j'ai vu jouer. Rugby à 12, au pré-margot, le stade de rugby d'Evreux, à l'automne 2006.
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, quel niveau de jeu les filles allaient produire. Et c'était plutôt bien mieux que ce que j'avais, malgré tout, tenté d'imaginer. Un bel engagement, de vrais trucs de rugby, des plaquages appuyés, des touches travaillées, de belles phases de jeu...
Bon, ça coiçouillait un peu côté condition physique [2X30' de jeu sur grand terrain, avec un vrai "combat" physique à mener, ça secoue!....], les ailières n'ont pas dû toucher beaucoup de ballons, la porteuse de balle ne voyait pas forcément ses copines en soutien, parfois elle aurait bien aimé les voir mais elles étaient ...euh...un peu loin, rapport à la condition physique pas au top top...Mais les voir fut un vrai plaisir et une vraie surprise.
Elles ont dû bien progresser tout au long de la saison.
Et ont dû être toutes joyeuses de cet article dans le Midol...

Comme chez les garçons, il ya toutes sortes de gabarits, des grandes, des petites, des très toniques, des un peu crevettes, des plus rondelettes...Et c'est vraiment touchant de voir le plaisir qu'elles prennent à jouer, malgré les bobos, les bleus, les secouées...


Repost 0
Published by Snodroppe - dans Le rugby et elles
commenter cet article
27 mai 2007 7 27 /05 /mai /2007 09:35

J'ai reçu, il y a quelques jours, un mail inattendu dans ma boîte
Un mail from le chocolatier Weiss, intitulé "coupe du monde de rugby"!...annonçant le partenariat de Weiss avec la coupe du monde, catalogue spécial "coupe du monde" à l'appui...
Vous souvenez-vous de ce que j'avais écrit tout en bas??!!

Ben piiiiile dans le miiiiiille! oups! On y est!
Voyez par vous même ici


Voilà...Il y aura bien des ballons de rugby en chocolat, à l'occasion de la coupe du monde!
J'ai souriiiii à la lecture de tout ça!
Trop fortiiiiche!

Et j'ai réalisé que je ne savais pas que le chocolat Weiss était français, et que je n'en avais jamais goûté...
Je vais arranger ça, hein! Sans traîner...
[Faut pas me pousser beaucoup pour goûter du chocolat...surtout du noir noir...]





Et début juin, on pourra guetter l'apparition de ces mini-ballons, tour Eiffel, trophée Webb Ellis en chocolat...pour voir à quoi ressemble tout ça!

 
Repost 0
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 21:20


Sans eux   , pas de rencontres possibles. Et pour être à la hauteur de leur fonction, les arbitres ont du pain sur la planche.
Déjà faut qu'ils soient capables de courir!
[et ouais, sont pas assis sur une chaise comme au tennis, hein!].
J'ai le souvenir d'un doux fou-rire, lorsqu'un collègue EPS, spécialiste de rugby, nous expliquait, pour évacuer notre légère panique à l'idée de gérer nos premières rencontres de rugby en UNSS, qu'arbitrer en rugby c'était très simple:
"tu siffles toutes les 10s, tu es sûr qu'il y a eu une faute!"

C'est peut-être ce à quoi fait allusion René Hourquet, dans un petit texte publié sur le site de la FFR, lorsqu'il explique qu'en rugby, arbitrer c'est trier parmi les fautes celles qui ont le plus d'incidence sur le jeu. Ce qui nécessite d'avoir le sens du jeu...

La connaissance de la règle n'est donc qu'un des volets de la formation d'un arbitre, qui se doit d'être un véritable directeur du jeu.
Il y a un autre volet qui m'intrigue beaucoup, c'est celui des gestes de l'arbitre!...euh...je les connais pas bien...
Et j'ai trouvé un petit document qui va m'aider [et vous aussi peut-être, hein!] à y voir plus clair...
Je le trouve top, certains des gestes sont présentés avec du mouvement, ce qui donne des trucs assez comiques parfois...c'est
!
[mes préférés : dans "jeu de mouvement", les n°7-9-10, et dans "mêlées et maul" le n°7]

Et c'est pas fini, pour être au top de la direction du jeu, comme le fait justement remarquer Joël Judge, sur le site internet du club de Cahors, il leur faut être au point sur des registres moins techniques comme le self-control, la communication, la psychologie humaine...
Respect...



Repost 0
Published by Snodroppe - dans Le rugby et moi
commenter cet article
22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 21:13


1978/1979, Bordeaux, 3è année de licence STAPS pour moi.

Effervescence étudiante autour du plan Soisson. Enorme "boum" organisée pour avoir assez de sous pour se payer des bus et "monter" manifester à Paris. Images assez imprécises de ces moments...

Juste je me souviens que des CRS ont fait monter quelques étudiants de la manifestation dans une fourgonette. Parmi eux ma soeur, étudiante en 1ère année. J'ai dit au monsieur en uniforme que moi aussi je voulais monter dans son camion. Pas envie de laisser ma soeur.

On a été embarqué vers un lieu à la périphérie de Paris, dont on sera libéré quelques heures plus tard. Heures passées dans une cellule à chanter "ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux...". Les foufous qu'on était. Même pas peur...



Cette même année, stage de plein air en fin de printemps. A Vallon Pont d'Arc. Ambiance toujours un peu à la rébellion. Je crois même qu'on a bien pourri la vie de nos profs là-bas.

Un souvenir très précis de la troupe des gros bras des terrains de rugby. Accrochés aux cordes d'escalade, à faire les araignées le long de la paroi. Des gros bras... qui tremblaient comme...des...feuilles...mortes!...



Et je me suis dit "ah!...font moins les malins!"...

Comme quoi la peur fait parfois la coquine, à être là où on ne l'attend pas, et à ne pas être là où on pourrait l'attendre...

 


Repost 0
Published by Snodroppe - dans Le rugby et moi
commenter cet article
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 08:31



J'ai découvert il y a peu que la ville de Saint-Denis a sollicité Philippe Découflé pour la création d'un spectacle d'ouverture de la coupe du monde de rugby...
Et Philippe Decouflé a dit oui!...
Voilà une nouvelle qui me met en joie.
J'aime beaucoup son travail...
Les deux grandes manifestations qui l'ont fait connaître d'un public élargi, pas forcément curieux de danse contemporaine, sont la célébration du bicentenaire de la révolution en 1989, en collaboration avec Jean-Paul Goude et la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques à Albertville en 1992.

Un aperçu plus complet de son travail se trouve
 


Pour l'ouverture de la coupe du monde de rugby, Philippe Découflé a imaginé un défilé, une parade de rue qui évoquera la rencontre entre les cultures, un sujet qu'il traite depuis 25 ans...
Le défilé aura pour nom "Mêlée des mondes", ou la rencontre des deux mondes du rugby, celui de l'hémisphère nord et celui de l'hémisphère sud. On y verra des totems, des étendards, des géants, des instruments de musique.
Originalité, poésie, inventivité seront forcément là...

La préparation de ce genre de manifestation m'intrigue et me fascine. Des dessins de départ à la fabrication, la réalisation, la mise en scène...Tout un travail de création allié à du sens pratique...Trop fort.




Repost 0
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 08:34
Les points communs entre les footballeurs et les rugbymen??...
*Ils jouent avec des crampons...
*Sur un grand terrain en herbe
*Avec un ballon
*Ils sont fatigués après un match...

Les différences??...
*Les F. ont peur qu'on abîme leur pelouse. Pas les R.
*Les F. se roulent par terre de douleur dès qu'on leur touche l'ourlet du short... Pas les R.
*Les F. aboient dès qu'on leur siffle une faute. Pas les R.
*Les F. se la pètent plus que les R.

En ce qui me concerne, mon coeur va plutôt vers eux... :


Les R...! [enfin pas trop chippendales hein!...]


Repost 0
Published by Snodroppe - dans Le rugby et moi
commenter cet article
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 08:28



Juin 2006. Dijon accueille les jeux de l'UNSS.Une manifestation très originale du sport scolaire, qui compte tenu de son ampleur ne se tient que tous les deux ans.
Programme pour la cuvée 2006 : 4000 benjamins [jeunes élèves de 11 et 12 ans] accueillis en 2 sessions pour des rencontres entre les meilleures équipes des différentes académies, en athlétisme, volley 4X4 mixte, course d'orientation, puis gymnastique, natation, badten[badminton+tennis de table].Et rugby! Pour la 1ère fois. Rugby à 7. Avec 35 équipes de garçons, et 23 équipes de filles.

Quelle belle surprise que ces matchs de benjamines!
Malgré des différences déjà marquées de gabarits, elles avaient toutes en commun une énergie, un engagement, une détemination remarquables.
Détermination, c'est le terme qui leur va le mieux.
Ça faisait plaisir à voir. Et pas une pour pleurnicher en cas de contacts un peu appuyés.

Je n'ai qu'une courte expérience d'initiation rugby avec des filles. Mais j'ai pu constater que ce sport co, si particulier, apporte au plan éducatif quelque chose de très spécial aux filles. Dans les autres sports co, des filles peu sûres d'elles ont tendance à se débarrasser du ballon aussi vite que possible. Au rugby, c'est un peu différent, car y a pas toujours quelqu'un à qui passer! [faut un peu de temps pour comprendre qu'en rugby, se placer en "appui" ne sert à rien, et qu'il faut se placer en "soutien"...]. Et petit à petit, les porteuses de balle osent garder le ballon sous le bras, et partir, plus ou moins droit, devant!...On sent qu'elles osent [se] dire "j'y vais, en avant toute, poussez-vous!".
Je n'ai pas eu l'occasion d'approfondir tout ça, comme l'explique si bien "La choule"
ici
Mais déjà, voir des filles déterminées, ça m'a vraiment plu!


Repost 0
Published by Snodroppe - dans Rugby scolaire
commenter cet article