Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 09:36




Aujourd'hui, c'est la Saint....Gilbert. Bé oui.
Je sais pas vous, mais Gilbert, ayé, c'est devenu pour la troupe familiale le nom du/des ballons de rugby.
[ça serait bien ça une antonomase, non?!!]
C'est pareil pour Sergio, mon ancien collègue, qui demande aux élèves de ranger les Gilbert.
Allez, à fond les Gilbert!



Partager cet article
Repost0
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 21:20


Sans eux   , pas de rencontres possibles. Et pour être à la hauteur de leur fonction, les arbitres ont du pain sur la planche.
Déjà faut qu'ils soient capables de courir!
[et ouais, sont pas assis sur une chaise comme au tennis, hein!].
J'ai le souvenir d'un doux fou-rire, lorsqu'un collègue EPS, spécialiste de rugby, nous expliquait, pour évacuer notre légère panique à l'idée de gérer nos premières rencontres de rugby en UNSS, qu'arbitrer en rugby c'était très simple:
"tu siffles toutes les 10s, tu es sûr qu'il y a eu une faute!"

C'est peut-être ce à quoi fait allusion René Hourquet, dans un petit texte publié sur le site de la FFR, lorsqu'il explique qu'en rugby, arbitrer c'est trier parmi les fautes celles qui ont le plus d'incidence sur le jeu. Ce qui nécessite d'avoir le sens du jeu...

La connaissance de la règle n'est donc qu'un des volets de la formation d'un arbitre, qui se doit d'être un véritable directeur du jeu.
Il y a un autre volet qui m'intrigue beaucoup, c'est celui des gestes de l'arbitre!...euh...je les connais pas bien...
Et j'ai trouvé un petit document qui va m'aider [et vous aussi peut-être, hein!] à y voir plus clair...
Je le trouve top, certains des gestes sont présentés avec du mouvement, ce qui donne des trucs assez comiques parfois...c'est
!
[mes préférés : dans "jeu de mouvement", les n°7-9-10, et dans "mêlées et maul" le n°7]

Et c'est pas fini, pour être au top de la direction du jeu, comme le fait justement remarquer Joël Judge, sur le site internet du club de Cahors, il leur faut être au point sur des registres moins techniques comme le self-control, la communication, la psychologie humaine...
Respect...



Partager cet article
Repost0
22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 21:13


1978/1979, Bordeaux, 3è année de licence STAPS pour moi.

Effervescence étudiante autour du plan Soisson. Enorme "boum" organisée pour avoir assez de sous pour se payer des bus et "monter" manifester à Paris. Images assez imprécises de ces moments...

Juste je me souviens que des CRS ont fait monter quelques étudiants de la manifestation dans une fourgonette. Parmi eux ma soeur, étudiante en 1ère année. J'ai dit au monsieur en uniforme que moi aussi je voulais monter dans son camion. Pas envie de laisser ma soeur.

On a été embarqué vers un lieu à la périphérie de Paris, dont on sera libéré quelques heures plus tard. Heures passées dans une cellule à chanter "ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux...". Les foufous qu'on était. Même pas peur...



Cette même année, stage de plein air en fin de printemps. A Vallon Pont d'Arc. Ambiance toujours un peu à la rébellion. Je crois même qu'on a bien pourri la vie de nos profs là-bas.

Un souvenir très précis de la troupe des gros bras des terrains de rugby. Accrochés aux cordes d'escalade, à faire les araignées le long de la paroi. Des gros bras... qui tremblaient comme...des...feuilles...mortes!...



Et je me suis dit "ah!...font moins les malins!"...

Comme quoi la peur fait parfois la coquine, à être là où on ne l'attend pas, et à ne pas être là où on pourrait l'attendre...

 


Partager cet article
Repost0
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 08:34
Les points communs entre les footballeurs et les rugbymen??...
*Ils jouent avec des crampons...
*Sur un grand terrain en herbe
*Avec un ballon
*Ils sont fatigués après un match...

Les différences??...
*Les F. ont peur qu'on abîme leur pelouse. Pas les R.
*Les F. se roulent par terre de douleur dès qu'on leur touche l'ourlet du short... Pas les R.
*Les F. aboient dès qu'on leur siffle une faute. Pas les R.
*Les F. se la pètent plus que les R.

En ce qui me concerne, mon coeur va plutôt vers eux... :


Les R...! [enfin pas trop chippendales hein!...]


Partager cet article
Repost0
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 08:25

J'aime les différents accents français.
J'y suis très sensible. Avec une sensibilité un peu particulière pour les accents du sud.Je ne sais pas pourquoi, ils me mettent de bonne humeur.
Et j'aime la faconde, la truculence des gens du rugby. Qui très souvent ont des accents du sud! [mais pas toujours, hein, on est d'accord...]
J'aime rire, j'aime beaucoup rire.De situations, de comment elles peuvent être décrites/vécues/racontées avec un humour qui claque. Et dans le rugby [ailleurs aussi, hein oui, quand même!], il y a souvent un style bien particulier pour décrire/parler/raconter, qui me met en joie.


Bon, en normandie, y a pas foison d'accents du sud et de cette faconde...
J'ai, malgré tout, gardé deux expressions du rugby dans mon langage, "botter en touche" et "se faire envoyer à 10m" [et une petite pointe d'accent...].
Eh, mais me faire envoyer à 10m ou avoir un interlocuteur qui botte en touche, euh...ça ne me met pas en joie, ça me met même plutôt l'humeur et le moral à peu près de cette couleur-là! :


[Mais bon, ça ne dure jamais très longtemps...]


Partager cet article
Repost0
2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 08:21



Ce 18 mars 2007, 14h...on attend sous une petite pluie fine et dans le vent que les 2500 volontaires [pour la coupe du monde de rugby!] équipés d'un bracelet bleu entrent dans la grande salle prévue pour la "convention".
Mais bon, faire entrer 2500 personnes dans une salle, ça prend un peu de temps!...Des conversations s'engagent entre porteurs de coupe-vent rouge...
Un monsieur :" ouais, on sait bien pourquoi les joueurs signent au Stade Français...c'est pour l'argent!..."...
Je tente une timide objection :"beuhhh non...c'est juste pour poser tout nu dans le calendrier!"...
Le monsieur, avec un immense sourire :"ahhhh, je vois qu'on a affaire à une connaisseuuuuuuse!"...
Moi, les joues toutes roses : "beuhhh non...juste il y a quelques années, j'ai offert le 1er des calendriers à ma soeur célibataire!..." [clin d'oeil]
Et la conversation se poursuit avec ma voisine, d'accord avec moi pour dire que le dernier de ces calendriers [dont je n'ai vu que la couverture...] semble...hum hum...comment dire...pas classe bof bof, non?!

Comme dirait mon ex-collègue Gilou, avec son humour redoutable: "le rugby, ça devient un sport de chippendales!"...


Partager cet article
Repost0
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 09:15


J'ai découvert qu'il n'y a pas que les anglais qui jouent avec des fleurs brodées sur le coeur...
En ce special day où le muguet est à l'honneur, pour ceux et celles qui ne le savent pas [comme moi il y a encore peu...], voici le bel écusson du Rugby Club Toulonnais!...
Et si vous voulez en savoir plus sur l'histoire de ces brins de muguet, vous pouvez rendre visite au club.

Moi, je trouve ça classe d'avoir des fleurs sur le coeur...



Partager cet article
Repost0
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 08:24
Quatre années de "fac de sport" [de speuuurt y disent en normandie!] m'ont rendue un brin allergique aux apprentissages de techniques sportives.Appris trop de trucs...Plus envie.Quand je joue au tennis, je joue comme une truffe mais je prend plaisir à courir.Courir après la balle.En ski alpin, je prend plaisir à descendre, sans perdre de temps à faire des virages à tout bout de pente.Juste je descends.
Il y a malgré tout deux choses que je rêve/rêvais d'apprendre :
*le skating, en ski de fond
*les passes vissées [je précise "avec un ballon de rugby", pour ceux et celles qui voient pas trop ce que c'est...des passes qui fusent, avec un ballon qui se déplace en tournant autour de son axe longitudinal (j'ai bon??!!) ]

Alors, le skating, ayé! Et je suis trop contente! Ça s'est fait beaucoup plus vite que prévu.Une heure de cours, beaucoup d'heures à décortiquer les gestes lors des retransmissions télévisées, le un temps, le deux temps...Et youhou!...C'est encore très perfectible, mais les sensations de glisse, je les ai, même quand ça monte!

Par contre, euh...en ce qui concerne les passes vissées, je fais le désespoir de ma troupe familiale.Malgré des séances d'apprentissage répétées dans le jardin, ça coinçouille, et ça ressemble à pas grand chose...
Bon, le jour où j'arrive à faire des passes vissées, on descend une bouteille de :



[pacherenc de Vic-Bilh...le so delicious vin blanc de Madiran...]

Partager cet article
Repost0
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 08:35

64



Il y a encore peu, quand je disais que j'avais grandi dans le 64, à la fois en béarn et en pays basque, mes interlocuteurs étaient plutôt étonnés de deux choses:
* je ne parlais pas un mot d'espagnol
* je n'avais jamais assisté à un match de rugby


Pour le 1er point, c’est à peu près foutu d’autant plus qu’un autre chantier est en cours.

 

Pour le 2è, c'est enfin chose faite!
Depuis le samedi 29 octobre 2005.
Date à laquelle j'ai assisté à mon 1er match, BO-Ulster, match de coupe d'Europe au stade Aguiléra à Biarritz. Sous un doux soleil d'automne.J'étais dans le pesage ouest, les joueurs n'ont pas beaucoup joué du côté de ce pesage-là [le BO a gagné facile, en marquant la presque totalité de ses essais en 1ère mi-temps, du côté de l'autre pesage...pas de chance!...], mais j'ai pu faire ces deux photos...Les chants, les couleurs, les commentaires truculents de mes voisins, tout ça on le voit/l'entend pas pareil à la télé!
Et ce que je préfère, c'est voir tout ce qui se passe avant le match, l'échauffement, les préparatifs...
L'échauffement de Ulster m'a beaucoup plu.Très organisé, en lignes de 6 pour faire les 20m de montées de genoux, talons-fesses, accélérations...avec un petit cri des 6 de la ligne, avant de se lancer! Presque comme un ballet...



                                
Partager cet article
Repost0
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 13:48




D'abord il y a lui là, en photo, celui avec lequel on joue dans le jardin.

Et puis il y a Gilbert...Gilbert, le premier collègue prof d'EPS avec lequel j'ai travaillé, à mon arrivée dans ce petit collège du sud de l'Eure.
Gilbert, qui venait de Bagnères de Bigorre, avec un accent et un caractère bien trempés.Gilbert qui ne vivait que pour le rugby, le rugby au club d'Evreux, et qui tous les lundis matins nous faisait le compte-rendu et les commentaires des matchs du week-end.Gilbert qui ne supportait pas l'odeur du tabac et qui dès son arrivée en salle des profs, quelque soit la saison, ouvrait grand toutes les fenêtres.Gilbert qui passait l'hiver [normand!] avec juste un petit pull et un coupe-vent.Gilbert qui ronchonnait beaucoup.Gilbert qui apportait de la téquila à tous les repas de Noël, à la cantine du collège.Gilbert qui disait que faire la roue, c'était trop dur pour les filles...
Gilbert, maintenant à la retraite, est retourné vivre dans ses pyrénées chéries.
Et chaque fois que je vois un ballon "Gilbert" [c'est souvent!...], j'ai une pensée toute particulière pour mon ronchon de Gilbert...


Partager cet article
Repost0