Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 13:40

 

Vendanges en Alsace

 

Pause automnale

Je m'en vais par là, as usual. C'est juste un peu plus tard que d'habitude. Avec le mois de juin tout pourri qu'il y a eu un peu partout, les vendanges sont retardées...un peu partout.

Hasta luego!



Partager cet article

Repost 0
Published by Snödroppe - dans La vie de ce blog
commenter cet article

commentaires

Snödroppe/Sophie 28/09/2013 14:38


Oh, yes, merci!

Daniel DURET 28/09/2013 12:56


Le Davodeau, je le connais... 


 


Sinon sur ton lien du com 4, tu as la carte des crus du Cognac !  Le cœur c'est la Grande Champagne en rouge, là où le vin est payé le plus cher (terres calcaires) quasiment le double de par
chez moi, dans le Sud, dans les bons Bois (vert clair et terres acides) Le pays pauvre, les landes de pins ... Encore que tu as pire, c'est les bois ordinaires qui vont jusqu'au fin fonds de
l'ïle de Ré...


Mais il y a aussi du calcaire dans les bois... C'est pas simple!


 

Snödroppe/Sophie 28/09/2013 10:24


OooOh, quelles chouettes photos! [maintenant que je les revois, je me souviens les avoir vues quand tu avais publié ta note]. Même genre de tonneaux, même genre de charette que sur "ma"
carte...mais y a pas de post-soixante huitard sur "ma" carte!


J'ai cherché ce qu'est un "cru extérieur", mais j'ai pas trouvé......


En Alsace, les parcelles en plaine sont de plus en plus souvent coupées à la machine, surtout pour des cépages pas très haut de gamme. Par contre, vu qu'il y a plein de parcelles en pente,
celles-là, on les fera encore un moment à la main!


Je comprends bien que pour faire ce métier, il faut y avoir drôlement goût [comme beaucoup d'autres métiers d'ailleurs...]


Une de mes soeurs m'a offert ce livre qui éclaire bien...


 

Daniel DURET 27/09/2013 23:00


http://vinosse.over-blog.com/article-exile-in-countrie-102646547.html

Daniel DURET 27/09/2013 20:19


Quand j'étais viticulteur, je vendangeais à la main... pas tout seul, mais on était peu... on portait la hotte au début, le tombereau plus tard. Aujourd'hui cette région est essentiellement
mécanisée, on y trouve un fabriquant (Grégoire), et puis le cépage à fort rendement s'y prête. Depuis ces machines deviennent multi-fonction: on y adjoint de nombreuses applications comme la
taille, le relevage...


Y'a plus personne à pied dans les vignes comme je l'ai connu...


 


Mon vignoble était petit, dans un cru extérieur et moi, j'y prenais pas goût...