Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 00:00

© Audrey Merigault
source
[avec plein d'autres photos]

Le mercredi 18 novembre, pendant que bla bla bla bla bla bla au stade de France, j'assistais à mon 1er match de volley féminin en Ligue A, avec des filles qui ont des jambes de sauteuses en hauteur et une patate pas possible au-dessus du filet, un Evreux-Cannes bien sympa.
Et ce même mercredi 18 novembre 2009, l'équipe de France féminine de rugby rencontrait à Dijon l'équipe du Canada. 14 à 5 pour l'équipe du Canada.
Et...euh...comment dire...autant à Evreux pour cette équipe de volley qui a accédé à la Ligue A cette année que pour le XV des bleues...je trouve les médias, locaux et nationaux,...très discrets...le traitement du sport féminin me laisse toujours aussi dubitative...
Une petite séance de rattrapage rikiki est possible pour le match à Dijon, par le biais
de petites vidéos ici
Le XV des bleues a rejoué contre le Canada, au stade de France, samedi dernier. Avec une victoire 22 à 0.
Et une autre victoire!...Un des commentateurs a donné le nom de la joueuse [Nadège Labbey, annoncée comme capitaine des bleues, alors que sur le site de la fédé, c'est Sandra Rabier qui l'est...?!] qui a accompagné les jeunes ayant donné le coup d'envoi de France-Samoa!

[pas comme lors du coup d'envoi du France-Galles du tournoi des 6 nations 2009...]

[et je me suis demandé si ça n'était pas la première fois que les filles jouaient au stade de France...ben si...et c'est ici que j'ai eu confirmation]


Partager cet article

Repost 0
Published by Snödroppe - dans Le rugby et elles
commenter cet article

commentaires

Snödroppe/Sophie 24/11/2009 11:39


Sans doute/peut-être, pour reprendre ce qu'évoque mister BR, because of un poids économique et médiatique insuffisants, le rapport à l'argent ayant tellement évolué en 20 ans...
Mais sans doute/peut-être n'y a t'il pas que cela...


Serge 24/11/2009 10:33


Un dernier petit mot sur le sujet. En 1991 (cela ne nous rajeunit pas), le match de coupe du monde masculine Fidji-Roumanie disputé à Brive était précédé d'un match de préparation féminine entre
France et France A. Diffusé sur TF1, le match principal était suivi d'un magazine avec débat. Valérie Lenoir, 2ème ligne de l'équipe de France de l'époque, y était invitée et avait pu parler
de la façon dont elle abordait notre sport. Le rugby féminin était alors tout neuf (le premier match international date de 1982, celui des hommes de 1871) et on en parlait, au moins un peu. Quelle
chape de plomb est venue se poser depuis lors...


Snödroppe/Sophie 24/11/2009 10:01


C'est pas faux, Gabrielle!


Gabrielle 24/11/2009 09:21


personne ne manque de bonnes raisons pour justifier qu'on ne parle pas du sport féminin, pour ne pas avouer que c'est bien le fait d'un sexisme qui ne dit pas son nom.

pour l'esthétisme, je ne vais pas faire avancer le débat car je trouve le rugby très esthétique dans sa bourrinitude.


Snödroppe/Sophie 24/11/2009 09:15


Mister BR vient de résumer ce qui anime la plupart [mais sans doute pas tous?!] des journalistes sportifs dans leur relation au sport féminin. Avec une mention toute particulière en ce qui concerne
les sports féminins très connotés masculins [si vous voyez ce que je veux dire...]. Relation marquée au minimum par du désintérêt, et oui, vraisemblablement par du mépris et de la condescendance.
Que Fabien Galthié, qui n'a jamais exprimé porter dans son coeur le rugby féminin ne dise rien à l'entame du France-Samoa ne m'a pas surprise. Et son métier n'est pas d'être journaliste mais
entraineur. Par contre, l'autre monsieur, c'est son métier le journalisme! Et là, se contenter de donner le nom de la joueuse et "oh c'est trop la fête!" le score du match, je trouve ça trèèèès
léger [un petit topo avec quelques infos comme celles que tu donnes dans ta note Gabrielle, aurait suffi...].

Mister BR, si on veut pas dire "esthétique", on peut dire "moins bourrin" et là, c'est moi qui vais me faire tuer!