Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 00:00

 

Crampons maous

 

source

 

J'aime beaucoup les dessins d'enfants. Celui-ci est le fruit d'un petit Dorian, 9 ans, qui décrit le match qu'il a joué à Laruns contre Sévignacq...en 2002 ou 2003. Dorian a donc maintenant plus de 18 ans. Joue-t'il encore?! no lo sé...A t-il gardé son dessin?!...no lo sé...

Je flashe sur les crampons!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Snödroppe/Sophie 06/06/2013 12:09


Mais bon..reverso me dit que je peux écrire "no sé"......


Hum...comme vous le savez peut-être, je ne parle pas un
mot d'espagnol...

Snödroppe/Sophie 06/06/2013 11:50


Sur les conseils de petit 3è et avec la vérification de google translate, j'ai corrigé le "je ne sais pas" en spanish...

Snödroppe/Sophie 06/06/2013 11:24


Je découvre cette histoire, Serge, donc a priori tu ne l'as pas déjà évoquée! Et quelle histoire! Ça devait être un peu surréaliste comme situation...pour tout le monde, l'équipe, les
adversaires, les arbitres, les spectateurs...


La semaine dernière, il y avait à Evreux les championnats de France UNSS minimes garçons filière Excellence. Avec 16 équipes qualifiées, dont deux pré-pôles, le collège Victor Louis de Talence et
le collège Georges Braque de Paris XIIIè. Ces deux équipes ont infligé des scores fleuves, de grosses pilées à certaines équipes...[plus de 100 pts passés en 2x10 minutes...]. Sauf que là, les
adversaires ne faisaient pas grève! ...

Serge 06/06/2013 09:01


Ce serait en effet intéressant de savoir s'il s'en rappelle. Quant au score, on n'est pas si loin (un peu, si, je sais...) du record mondial connu qui est un match Français de Fédérale 3 ayant
opposé fin 1984 l'équipe de Lavardac à celle de Vergt : 350-0.


Pour la petite histoire (si je ne l'ai pas déjà dit ici), trouvant injuste une sanction de la FFR, les joueurs de Vergt se sont mis en grève. Ils ne bougeaient pas sur le terrain et se
contentaient d'engager après chaque essai marqué par leur adversaire. A l'époque, l'essai valait 4 points seulement et ils en ont encaissé 66 durant ce match (dont seulement 43 de transformés).
Cette histoire avait alors fait l'objet d'un reportage de Stade 2 car le public, par solidarité, continuait de suivre son équipe qui avait déjà (et au moins) encaissé une semaine plus tôt un
236-0 contre Gujan-Mestras.

Snödroppe/Sophie 06/06/2013 08:26


419 à 910?!...ou 950?! Je vois pas bien!