Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 16:02

 

Raca-Leon arc en ciel

arc en ciel - Pissaro

 

Du côté de Léon dans les Landes, par Bernard Maingot 

et sur la plaine d'Epluches, par Camille Pissaro

source et source

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Snödroppe - dans Au gré des prés
commenter cet article

commentaires

Snödroppe/Sophie 31/01/2011 15:12



Je suis bien d'accord!



Gaëlle 31/01/2011 12:33



Super l'Arc-en -ciel. Des encouragements venus tout droit du Ciel. GOD be bless!



Snödroppe/Sophie 29/01/2011 21:33



Ben que le meilleur gagne alors, hein! J'aurai les échos du déplacement, et y aura aussi les échos dans la presse!...


Quant à racasser, je n'avais jamais entendu cette expression...Je dis "bouiner*" sans trop savoir d'où ça vient, mais ça doit pas vouloir dire tout à fait la même chose...bouiner, ça fait pas
forcément du bruit!


* bouiner : faire un truc mais on sait pas trop quoi/ce qui est fait...un truc qui sert un peu à rien ou qui enquiquine...


 



Vinosse 29/01/2011 09:32



 


 


Sinon, je pense que tu sais qu'on a récupéré Di Tommaso et d'autres à Barbezieux comme Marfa qui s'est pas plu à Surgères et qui habite à St Jean.


Faut qu'on gagne demain et qu'on batte Evreux... Dommage pour Sophie...


 


 



Vinosse 29/01/2011 09:28



Mais je l'avais employé dans le sens faire du bruit pour m'empêcher de r'garder l'match !


Putin d'fumelles, a son tout' les mêmes; au yeu d'faire leu boulot tranquilles faut toujours qu'à z'ayant un truc à racasser pour faire chier...


Bon j'chuis pas sûr pour l'ortographe, mais si j'pouvais, j'te zou dirais en face, tu comprendrais mieux.


J'seus né d'dans, quand j'étais p'tit !