Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 11:02




A l'époque, pas de tee!
Et donc, pour marquer, le buteur sollicitait l'aide de la main d'un partenaire!...

[A ce propos, un petit écrit de madame Catherine/la Choule ici]



Partager cet article

Repost 0
Published by Snödroppe - dans Mes assiettes chéries
commenter cet article

commentaires

Snödroppe/Sophie 01/12/2009 19:40


A ce propos, la position de main de Dimitri S., tout récemment à plat ventre dans l'herbe pour aider son buteur, m'avait fait sourire...l'index délicatement posé sur la pointe du ballon et tous les
autres doigts en l'air!
Mais faut avoir drôlement confiance dans son partenaire! [pour les deux en fait...même si y en a un des deux qui risque physiquement bien plus que l'autre!]


BR 01/12/2009 08:18


C'est l'origine de l'expression :

"Réussir Haut la main !"
D'ailleurs celui qui la plaçait plus bas s'en mordait les doigts …

Hélas, les statistiqus n'étaient pas encore de mise à l'époque et on ne connait pas le nombre de blessures engendrées par cette technique manuelle.
L'apport technique brisa la collaboration mais réduisit provisoirement le déficit de la sécurité sociale.

N'importequoiement vôtre.
BR


Snödroppe/Sophie 30/11/2009 22:00


Ben on a vu Dimitri Zwarzelski à plat ventre tout récemment!
Thanks pour la vintage shoe!...[qui protège bien les chevilles à défaut de faire des bleus carrés dans les côtes!]


Pascalou 30/11/2009 21:05


C'est le bout de devant qui était carré :o) et les buteurs qui avaient ce genre de grolles tapaient le ballon de la pointe du pied (ce que les footeux, dont j'étais, appellent un pointu...)
Pour le seau de sable c'est effectivement l'étape intermédiaire entre la motte fabriquée à coup de talon et le tee... Sur ton illustration, on voit une pratique toujours d'actualité : un partenaire
du buteur lui tient le ballon un jour de grand vent.
Au fait, j'ai trouvé une photo de vieilles godasses, mais elles n'ont pas vraiment le bout carré...(elles devaient pas faire des bleus bien carrés dans les côtes)




Snödroppe/Sophie 30/11/2009 15:57


Je connaissais même pas l'existence de ces chaussures à bout carré! [à talon carré?! ].
Juste je crois me souvenir de séquences où un gars rentrait en trombe sur le terrain au moment des tirs, avec un petit seau de sable et une truelle destinés à faire un "petit tas" pour poser le
ballon...J'ai pas rêvé...ça a bien existé?!...