Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 09:31

Mes années de fac ont été "colorées" par mes potes rugbymen. En 4è année, celle qui nous prépare au concours de recrutement de prof d'EPS, il nous fallait passer le truc des 1er secours. Formation rapide, le soir, en plusieurs groupes. J'étais avec mes potes rugbymen, et c'est une des premières fois de ma vie que j'ai autant ri. Pourtant, ça aurait dû être un truc super sérieux. Mais non. La dame qui nous faisait cette formation en a bavé, je crois...elle a dû s'en remettre mais bon, la pôôôôvre...
Un souvenir très précis de la tête de la dame lorsqu'elle a demandé à l'un des rugbymen [qui depuis a entraîné l'Aviron Bayonnais...] de mettre quelqu'un en PLS, puis de lui poser des questions...En plus des pitreries d'usage, les questions posées furent du genre... "et où elle prend sa source la Loiiiiiire?!"... Beaucoup de rires avec les potes du rugby.

Il y a quand même un endroit où ils n'étaient pas drôles du tout, les potes rugbymen, pas du tout même. C'était au bar!...Si!...
Les mardi et jeudi soir, comme souvent dans les villes étudiantes, c'était fiesta. Ça commençait toujours par des retrouvailles dans un des bars autour de la place de la victoire [à Bordeaux!]. Et là, le truc bizarre, c'est que les gars prenaient position au comptoir, avec leur verre, refaisaient le match, le monde, et les filles ne pouvaient absolument pas se joindre à eux!... Remisées aux tables d'à côté, nous les filles!
Ben, à force, on se lasse. Alors on les plantait là, et on allait s'amuser ailleurs!
[vous pouvez, à ce propos, aller voir un aperçu du
travail de Anne Saouter, et de son approche sociologique/ethnologique du rugby...plus particulièrement le haut de la 2è page!... merci à la choule de me l'avoir fait découvrir!]

Il fallait attendre d'être
ou ou pour les voir faire la fête, sans rester en position de gardien de comptoir!
[et en évitant si possible la PLS!...]



 
affiche-f--tes-de-bayonne.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Snodroppe - dans Le rugby et elles
commenter cet article

commentaires

Snodroppe/Sophie 20/06/2007 09:30

Si tu as fait tes études à Paris, Lila, c'était peut-être pas évident que les campus se "mélangent" et donc plus difficile de découvrir d'autres milieux étudiants qu'en étant dans des villes plus petites...Je dis ça, j'en sais rien! C'est juste une hypothèse! En tous cas, même si tu as découvert toute cette ambiance plus tardivement, ça t'empêche pas de bien l'apprécier![j'aime bien ton expression "jeunes filles pas très "olé olé"!]

lila 19/06/2007 19:18

Tu as bien de la chance d'avoir cotoyé cette astmosphère masculine et sportive durant tes études. Moi j'étais étudiante en histoire de l'art et management culturel ; mes camarades d'université étaient donc presque toutes des jeunes filles pas très "olé, olé"... Maintenant, à 30 ans, je découvre les joies du monde sportif, les rigolades avec de beaux gars qui ont des bras magnifiques,  les fêtes après les match, l'émotion lors des victoires et  aussi des défaites... Et franchement j'adore ! j('aurais dû y songer avant ...)

Snodroppe/Sophie 18/06/2007 18:00

En fait, après petite discussion avec monsieur mon mari, ce stade Chaban à l'époque où j'étais à Bordeaux ne s'appelait pas le stade Chaban! Mais le stade des Girondins. [avec une piste de vélo à l'intérieur et...une boîte de nuit, le Macoumba, à l'extérieur, juste à côté!...ça, je me souviens bien!]. Bon, tout simplement parce que monsieur Chaban-Delmas n'était pas encore mort à l'époque où j'étais à Bordeaux [je dois être super plus vieille que toi!]Le stade des Girondins, déjà ça me parle plus!

Snodroppe/Sophie 18/06/2007 17:14

Et bé non!...ou alors j'ai oublié complet! Mais bon, je m'en doutais plus que fortement qu'un stade chaban ça avait des chances d'être à Bordeaux !!!Faut dire que ça fait un sacré bout de temps que j'ai quitté cette ville... [dans les 27 ans!...]Et là-bas, j'ai plus fréquenté le stade de Rocquencourt, de Thouars, étant athlète à la base.Les potes rubymen ne jouaient à Bordeaux qu'en universitaire, sur les terrains du campus. Leurs clubs étant Pau, Bayonne, Tarbes, Agen...[y avait juste un Béglais!].Alors, non, le grand stade où tu vas bosser comme volontaire, je le connais pas!Bonne continuation! Sur ton blog, et dans les préparatifs de cette cup!

Mapy 18/06/2007 16:51

Hey merci pour le comm' sur mon blog...
Je viens de lire ci-dessus... Tu veuwx dire que tu sors à la Victoire et que tu sais pas où se situe le Stade Chaban-Delmas ? ^^°
Cherchez l'erreur !
Ouais, je suis volontaire à Bordeaux !
Et comme ça t'as fait Barthou... Je connais un peu de monde passé par là-bas... !
Bref merci pour l'accueil et à bientôt, pour une prochaine journée entre volontaires peut-être...