Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 00:00



Tango Franco-Argentin sur le pré ce soir...
Et sourire à lire sur un programme télé, l'annonce de ce match ponctuée d'un:
"Et puis le rugby sans Bernard Laporte qui gesticule dans les tribunes, on ne dit pas assez à quel point c'est plaisant."

[je rajoute qu'en dehors des tribunes et en dehors de toutes considérations tekniko-taktik-stratégik, il est beaucoup plus plaisant pour moi d'écouter et de regarder Marc Liévremont instead of Bernard Laporte!...]

Et truc rigolo : de-ux autres rugby bloggers ont choisi ce merveilleux timbre pour illuster le tango de ce soir...[avec un peu plus de profondeur que moi!]


Partager cet article

Repost 0
Published by Snödroppe - dans Le rugby et moi
commenter cet article

commentaires

Snödroppe/Sophie 14/11/2008 22:25

C'est vrai qu'elle a de sacrées cuisses [mollets, fesses...] cette danseuse de tango![ah ben, reapprendre ou apprendre le tango avec une mignonne, voilà un bon progarmme de mardi soir! ]

princigor 14/11/2008 17:41

Il est magnifique ce timbre, même si c'est la fille qui a des jambes de pilier, après tout il en faut pour le rugby féminin !Il est vrai que reprends cette danse à zéro chaque mardi avec une mignonne qui ravive ma passion pour l'Argentine musicale...

Snödroppe/Sophie 08/11/2008 10:02

J'aime la profondeur tout court! ;-)Et entre le regard du gars Liévremont et celui du gars Laporte...euh...même si des fois je suis un peu biglouche, ben oui oui oui, y a pas l'ombre d'une hésitation pour choisir le regard du gars Liévremont! ;-)

pierrot la tombal 08/11/2008 09:35

J'ai comme l'impression que tupréfères la profondeur du regard sombre du gars Liévremont...Non?