Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette fenêtre...

Pour parler avec légèreté de rugby...
L'affiche ci-dessus, d'un France-Angleterre, est de Jean-Louis Ploix.

Bonne journée à vous qui passez par cette fenêtre ovale!



me-sans-fr--d--ric.JPG

 

 

 

In english    

 

Bloc-Notes

 

Pinterest

 

Maintenant, pour me suivre

c'est






Rechercher

A Lire...séance De Rattrapage

21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 12:50
 
Ce que je vois quand je lève le nez de mon livre, et que je lis in my parents's garden, à Ibarron - 64 -


"Pourtant c'est passionnant le rugby. Organiser le chaos pour fabriquer de la puissance, c'est passionnant."
                       
                                François Bégaudeau - "Entre les murs" -


Partager cet article

Repost 0
Published by Snödroppe - dans Le rugby et les arts
commenter cet article

commentaires

OvaLove 03/09/2008 01:42

J'adOoore le Pays Basque...

Catherine des cafetieres 31/08/2008 21:50

Pierrot, c'est magnifique le Pays Basque. Je le connais un peu pour y avoir trainé dans ma jeunesse et c'est vrai que c'est un peu mon pays de coeur. Cela fait longtemps que je n'y suis pas retournée mais je ne pense pas qu'il ait changé.
 

christian JEAN 24/08/2008 00:06

Zut! j'ai oublié de signer pierrot la tombal...troublé que j'étais par une si belle vueet non, je ne connais pas le pays basque.

Snödroppe/Sophie 23/08/2008 21:21

Quel joli commentaire, Christian!Je ne sais pas si tu connais un peu le pays basque, mais voilà, il y a ceux qui disent qu'il y pleut trop souvent et ceux qui disent que le temps y est imprévisible, qu'il peut changer trois fois dans la même journée et que c'est ce qui fait son charme!J'aime énormément la vue que l'on a de cet endroit, je la photographie à toutes les saisons. Et là, la lumière, les couleurs sont celles d'une soirée ensoleillée à la mi-août. J'aime beaucoup...

christian JEAN 23/08/2008 20:27

C'est bien vert ta campagne. Un peu comme si les pleurs de ce ciel si pâle avaient mouillé plus que de raison les beaux yeux de ta terrasse...